• fabuleta wrote a new post, Dans les interstices, on the site lapeauaimante 3 weeks ago

    Documents

    Tableaux

    Alinéas

     

    Coupures de presse

    Il me montre l’article du jour de son jugement

    On y parle de malfrats, de passeurs, de “capitalisme de la misère”

    Cela ne dit rien de la lâ […]

  • “Le jour où je suis parti, je me suis considéré comme mort.
    Tout ce qui m’est arrivé ensuite, je l’ai affronté
    J’étais déjà mort. ”

    Voilà ce qu’il me dit, le gaillard qui ronfle comme un bébé à côté
    Il a […]

  • Ajar Aragon Aubigné
    Balzac Barrico Chapsal Capote
    Duras Gorki Hesse Hugo
    Istrati Kessler London Lafayette
    Maalouf Marivaux N’Gozi Oulipo
    Picasso Poivre d’Arvor Queneau Rilke
    Stendhal Sarraute Tolstoï V […]

  • fabuleta wrote a new post, Trou vers tout, on the site lapeauaimante 3 weeks, 4 days ago

    Pierres, feuilles, papiers, ciseaux
    Au milieu de Rimbaud, Jules Verne, Annie Ernaux
    Il y a la page numéro quatorze de voyage au bout de la nuit
    Céline côtoie Voltaire, Luis Zafon et Queneau
    Panait Istrati, Oc […]

  • fabuleta wrote a new post, Bonsoir Jour, on the site lapeauaimante 3 weeks, 4 days ago

    Bonsoir nuit
    Bonsoir sable
    Bonsoir mer
    Bonsoir vent
    Bonsoir lune
    Bonsoir toi

    Il fait noir clair
    Schmouch schmouch dessous les pieds
    Elle est là
    Lui aussi
    Et elle, fait comme un grand lampadaire […]

  • fabuleta wrote a new post, Conciliabule, on the site lapeauaimante 1 month ago

    L’hémicycle s’agite
    Comment concilier économie et écologie
    Et quoi mettre en premier?

    Il est devenu impossible d’ignorer l’état des ressources terrestres
    Ne serait-ce que par peur des représailles de quel […]

  • La montagne est en poudre
    Blanche et volatile
    Je la mêle à du sable, et y mélange de l’eau
    Cela fait un ciment
    Cela fait une dalle
    Cela fera un bel endroit tout plat (ou presque) dans la maison de mon am […]

  • Quand quelqu’un mendie
    Je détourne le regard
    Je change de trottoir
    Je fais la grimace
    Je dis non
    Désolée
    Je me crispe
    J’accélère

    Quand quelqu’un vient me parler
    Je me rétracte
    Je dis pardon?
    Je dis a […]

  • Un mot de travers
    Javert est entré en moi
    Il a attendu longtemps en silence
    Martelant mon esprit avec des sentences acérées
    Soupçonneux et désirant tirer au clair toute situation trop étrange à ses yeux […]

  • Nous sommes les crapouilleux
    Les sales mioches
    Les gosses de rien
    Nous avançons sur la route en traînant nos guenilles
    Armée de va nu pieds aux pantalons rapiécés
    Nous marchons sur la terre dévastée au rythme […]

  • Hier soir j’ai dansé
    Collé ma sueur à la sueur des autres
    Embrassé à pleins bras
    Sauté en l’air de retrouver les rituels de joie
    De la musique et des corps
    Encore
    Sentir le violon me rentrer dans les pieds […]

  • Alors comme ça je suis sortie
    Sans rien d’autre que mes petits poèmes pliés en quatre dans la poche
    Je n’ai pas besoin de papiers d’identité. Je sais bien qui je suis.
    Et s’il me plaît de changer de nom et d’âg […]

  • Première bise
    Se serrer dans les bras
    Sur la place du marché
    Masques et plastique à gogo
    Gyrophares, rubalise
    Alerte 3.0
    Heureusement il y a
    Les cris des mômes dans les hautes herbes du parc
    Le tilleul et […]

  • Retour au bitume.
    J’aurais sans doute fini par connaître les couleurs des murs de l’immeuble d’en face
    Et repeint ma chambre cent fois pour ne plus avoir à en supporter les teintes
    J’aurais sans doute passé de […]

  • J’écris avec mes doigts légèrement gonflés par le maniement de la pelle
    Deux écorchures et la peau caleuse sous l’auriculaire
    Voilà la marque de mon travail manuel du jour.
    Mon épiderme délicat devient une pre […]

  • Sous les pierres
    La glaise
    10 centimètres dessous
    Encore de la terre
    Puis du sable
    Des pierres et des bouts de tuiles au milieu de tout ça
    J’enfonce la pelle dans la sole
    Et c’est tout le passé qui vient à […]

  •  

    Tandis que l’on s’amuse à traquer les fous, les moches, les malades et les vieux
    Je trinque
    Pendant que Tik Tok et Facebook paient des modérateurs pour faire taire les propos à leurs yeux trop hid […]

  • Au début du confinement, quand j’allais me promener
    Il faisait nuit vers sept heures et demie
    À cet instant, j’attends le noir céleste
    Je sais que l’obscurité sera de courte durée
    Car le ciel au loin, rosi […]

  • Sur la route du moulin de Mandy
    Je répète en medley les chants d’antan
    Ami entends-tu?
    Je suis fille de forçat
    Qui n’aime pas la guerre
    Nous – le genre humain-
    Tisserons le linceul du vieux monde
    Ça ne […]

  • Aujourd’hui j’ai rendu visite à la petite fille
    Assise comme une nounouille sur le banc de la maternelle
    Elle est arrivée après la sieste de l’après-midi
    Dans un nuage moumou et grognon
    Ça arrive parf […]

  • Load More